Terre-Neuve-et-Labrador

Le réservoir de main-d’œuvre agricole de Terre-Neuve-et-Labrador est le plus petit et le plus équilibré de toutes les provinces.

En 2017, les agriculteurs de la province employaient 2 035 personnes, soit 1 % seulement de la main-d’œuvre agricole du Canada. Ces employeurs ont moins de mal à trouver des travailleurs que dans d'autres provinces, et seuls 70 emplois sont restés non pourvus. Cette pénurie de main-d’œuvre était principalement attribuable au manque de travailleurs possédant les compétences requises aux bons endroits. Même s’il est moins important que les pénuries de main-d’œuvre enregistrées dans d’autres provinces, le manque de travailleurs a coûté 4,3 millions de dollars au secteur agricole de Terre-Neuve-et-Labrador, soit 3,1 % des ventes.

Tandis que la demande de travailleurs diminuera au cours de la prochaine décennie, l’augmentation des départs à la retraite et la baisse du nombre de jeunes entrant à l’école accéléreront la réduction de l’offre de main-d’œuvre agricole dans la province, ce qui devrait entraîner une pénurie de travailleurs agricoles au cours de cette décennie.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez télécharger la fiche de renseignements ou le rapport complet.


Rapport

Fiche de renseignements