Ontario

L’Ontario est le principal employeur agricole du Canada, et la province fait face à certains des problèmes de main-d’œuvre les plus graves du pays.

  • En 2014, les agriculteurs de l’Ontario ont employé 103 000 personnes, soit 27 % de la main-d’œuvre agricole du Canada. L’Ontario a également employé la moitié des travailleurs agricoles étrangers du pays, ce qui en fait la province la plus dépendante de la main-d’œuvre étrangère. Les travailleurs étrangers ont occupé 23 700 emplois, qui seraient autrement restés non pourvus en raison des pénuries de main-d’œuvre canadienne, mais 8 600 emplois sont tout de même restés vacants. Cette pénurie a coûté 436 millions de dollars au secteur.
  • La demande de main-d’œuvre devrait augmenter, à mesure que le nombre d’employés canadiens diminue. D’ici à 2025, quelque 46 600 emplois risquent de demeurer vacants en raison du manque de main-d’œuvre canadienne, la plus importante rareté de main-d’œuvre de tout le secteur agricole canadien.
  • Afin d’éviter des pertes financières supplémentaires et d’atteindre son potentiel de croissance, l’Ontario doit trouver des moyens de régler ces graves problèmes de main-d’œuvre.
  • Pour obtenir de plus amples renseignements sur les tendances en matière de production et les défis liés au marché du travail du secteur agricole de l’Ontario, téléchargez la fiche de renseignements ou le rapport provincial complet.


Rapport

Fiche de renseignements