Manitoba

Comptant 23 900 travailleurs en 2014, le secteur agricole du Manitoba était le sixième employeur du secteur de l’agriculture du Canada.

  • La province est également l’une de celles dont l’économie dépend le plus de l’agriculture, 3,5 % de la main-d’œuvre étant directement employée par l’industrie. L’Île-du-Prince-Édouard et la Saskatchewan sont les seules provinces à dépendre davantage de l’emploi dans le secteur agricole.
  • Malgré une décennie au cours de laquelle la demande de main-d’œuvre s’est stabilisée, la province a été incapable de pourvoir 1 800 emplois agricoles en 2014. En raison des pénuries de main-d’œuvre, le secteur agricole du Manitoba a ainsi essuyé une perte de ventes de 282 millions de dollars, la plus élevée de toutes les provinces.
  • D’ici à 2025, la forte croissance de la production dans les industries des céréales et des oléagineux, du bœuf et du porc de la province augmentera son besoin de main-d’œuvre. L'offre de main-d'œuvre devrait toutefois diminuer au cours de cette période, et quelque 4 900 emplois pourraient demeurer vacants, ce qui empêcherait cet élément essentiel de l'économie manitobaine d'atteindre son plein potentiel.
  • Pour obtenir de plus amples renseignements sur les tendances en matière de production et les défis liés au marché du travail du secteur agricole du Manitoba, téléchargez la fiche de renseignements ou le rapport provincial complet.


Rapport

Fiche de renseignements