Volaille et œufs

  • L’industrie de la volaille et des œufs comprend les exploitations dont les activités principales sont la reproduction, l’éclosion et l’élevage de la volaille à des fins de production de viande ou d’œufs.
  • Elle possède l’un des marchés du travail les plus équilibrés du secteur agricole et fait face à moins de défis que les autres. En 2014, elle employait 15 600 personnes et comptait 250 emplois non pourvus. Ces postes vacants ont coûté 6 millions de dollars aux agriculteurs, soit 0,2 % des ventes seulement.
  • Dans un avenir proche, l’industrie fera tout de même face à des défis plus importants en matière de main-d’œuvre.
  • L’industrie de la volaille et des œufs a moins de mal à attirer les travailleurs que d’autres industries du secteur, plus saisonnières, mais les employeurs indiquent une augmentation des problèmes de maintien en poste, avec des taux de roulement involontaires représentant près de deux fois la moyenne du secteur.  L’industrie s’attend également à une pénurie de main-d’œuvre plus importante à l’avenir, jusqu’à 1 100 emplois risquant de demeurer vacants d’ici à 2025.
  • Pour obtenir de plus amples renseignements sur les tendances en matière de production et les défis liés au marché du travail dans l’industrie de la volaille et des œufs, téléchargez la fiche de renseignements ou le rapport complet sur les produits agricoles. 


Rapport

Fiche de renseignements


Infographique