Lait

L’industrie laitière du Canada comprend les exploitations dont l’activité principale consiste à traire les bovins laitiers. Elle dépend du marché national et ses produits sont peu offerts sur les marchés étrangers. Elle jouit donc de perspectives de production très stables.

L’industrie laitière est également moins touchée par les pénuries de main-d’œuvre que les autres secteurs agricoles. Des gains de productivité ont permis aux producteurs laitiers d’atteindre leurs objectifs de production avec moins d’employés, et depuis 2007, la demande de main-d’œuvre de l’industrie baisse en moyenne de 2,9 % par an. En raison de ces gains et de la stabilité des tendances de production, la pénurie de main-d’œuvre de l’industrie laitière devrait diminuer d’ici à 2029.

L’industrie laitière fait tout de même face à des défis en matière de main-d’œuvre. En 2017, 42 % des producteurs laitiers ont indiqué avoir été incapables de trouver suffisamment d’employés qualifiés, et 1 200 emplois n’ont pas été pourvus, ce qui a coûté à l’industrie 148 millions de dollars ou 2,2 % de ventes.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez télécharger la fiche de renseignements ou le rapport complet.


Rapport

Fiche de renseignements


Infographique