Fruits de verger et vigne

  • L’industrie des fruits de verger et de la vigne comprend les exploitations agricoles qui produisent des fruits de verger (p. ex., pommes et pêches), des noix (p. ex., noix de Grenoble et noisettes), des baies et du raisin.
  • Elle compte 26 100 travailleurs (7 % de la main-d’œuvre agricole du Canada), ce qui en fait un employeur important.  En 2014, 25 % des emplois de l’industrie des fruits de verger et de la vigne n’ont pu être pourvus par des travailleurs canadiens. L’industrie a largement compté sur les travailleurs étrangers pour compenser cette rareté de main-d’œuvre; en haute saison, plus d’un emploi sur trois (37 %) était pourvu par un employé étranger.
  • L’industrie devrait connaître l’une des croissances de la productivité les plus soutenues du secteur d’ici à 2025. Au cours de la même période, l’offre de main-d’œuvre canadienne dans le secteur devrait toutefois diminuer de 1 000 personnes.
  • À moins que l’industrie puisse recruter plus de travailleurs canadiens et continuer de recourir à des travailleurs étrangers, la pénurie de main-d’œuvre l’empêchera d’atteindre son potentiel croissant.
  • Pour obtenir de plus amples renseignements sur les tendances en matière de production et les défis liés au marché du travail dans l’industrie des fruits de verger et de la vigne, téléchargez la fiche de renseignements ou le rapport complet sur les produits agricoles.


Rapport

Fiche de renseignements


Infographique