Culture en serre et en pépinière et de la floriculture

  • L’industrie de la culture en serre et en pépinière et de la floriculture produit des cultures de pépinières, des arbres, des fleurs, des plantes d’ornement et tous types de cultures cultivées sous abri.
  • Elle emploie 16 % de la main-d’œuvre agricole, ce qui en fait l’employeur le plus important du secteur de l’agriculture du Canada. Le travail a tendance à être physiquement exigeant et saisonnier. C’est pourquoi ce secteur a du mal à retenir les travailleurs canadiens et dépend largement des travailleurs étrangers, qui représentent 28 % de la main-d’œuvre.
  • En 2014, 2 800 postes n’ont pas été pourvus en raison de la pénurie de main-d’œuvre, ce qui a coûté 100 millions de dollars à l’industrie. Ces pertes devraient augmenter considérablement à mesure que le nombre d’employés canadiens diminue. D’ici 2025, quelque 7 500 emplois risquent de ne pas être pourvus en raison du manque de main-d’œuvre canadienne, ce qui pourrait nuire grandement à la capacité de l’industrie d’atteindre son potentiel de production.
  • Pour obtenir de plus amples renseignements sur les tendances en matière de production et les défis liés au marché du travail dans l’industrie de la culture en serre et en pépinière et de la floriculture, téléchargez la fiche de renseignements ou le rapport complet sur les produits agricoles.


Rapport

Fiche de renseignements


Infographique