Bovine

  • Les principales activités de l’industrie bovine consistent notamment à élever et à engraisser des bovins, y compris dans des parcs d’engraissement. L’industrie emploie 11 % de la main-d’œuvre agricole canadienne, ce qui en fait le troisième employeur en importance du secteur de l’agriculture du Canada.
  • En dépit de la demande croissante à l’échelle internationale pour les produits du bœuf, la baisse de l’offre de travailleurs constituera une menace pour le potentiel de croissance de l’industrie.
  • Depuis 2005, le nombre d’exploitations bovines a diminué d’un tiers et la demande de main-d’œuvre a diminué d’un quart. Pourtant, en dépit de ce déclin, le bassin de travailleurs canadiens disponibles n’a pas suffi à pourvoir 3 500 postes dans l’industrie en 2014. Cette pénurie a coûté 141 millions de dollars au secteur.
  • On s’attend à ce que cette rareté de main-d’œuvre s’intensifie d’ici à 2025, et que plus de 12 500 emplois restent vacants. Si l’industrie bovine ne parvient pas à améliorer le recrutement et le maintien en poste, la pénurie de main-d’œuvre limitera la croissance de cette industrie importante.
  • Pour obtenir de plus amples renseignements sur les tendances en matière de production et les défis liés au marché du travail dans l’industrie bovine, téléchargez la fiche de renseignements ou le rapport complet sur les produits agricoles. 


Rapport

Fiche de renseignements


Infographique