Sources de main-d'œuvre agricole non traditionnelle

Appuyer les sources de main-d'œuvre agricole non traditionnelle au Canada.

Le secteur agricole du Canada se heurte à des difficultés d'un genre unique liées à la main-d’œuvre qui influent sur ses capacités à attirer et à retenir un nombre suffisant de travailleurs. En 2014, 26 400 emplois n’ont pas été pourvus dans le secteur agricole canadien, ce qui a coûté au secteur 1,5 milliard de dollars en perte de revenus. La situation empirera d'ici 2025, dans la mesure où à ce moment, la pénurie de main-d'œuvre agricole devrait avoir doublé.

En raison d'un besoin croissant de main-d'œuvre en tout genre, notamment de travailleurs débutants, de personnel de gestion, de spécialistes et de propriétaires-exploitants, le secteur doit examiner de nouvelles possibilités. En envisageant le recours à des sources de main-d'œuvre non traditionnelle et à des mesures d'appui à la main-d'œuvre non traditionnelle en milieu de travail, le secteur agricole peut améliorer ses capacités de trouver et de retenir les travailleurs nécessaires à l'appui d'une croissance soutenue.

  • Manitoba Co-operator
    8 août 2018


    Le modèle «Care Farm» permet à la ferme de se développer

    Un couple combine ses professions pour créer une ferme qui soigne les personnes ayant des problèmes intellectuels...
    Apprendre encore plus

  • Alberta Farmer Express
    17 août 2018


    Nouvelle ferme cultivant plus que de la nourriture

    Une ferme offre un environnement de travail idéal pour les adultes autistes, qui ont souvent du mal à trouver un emploi...
    Apprendre encore plus

 

Voilà pourquoi le CCRHA a fait réaliser une série de rapports de recherche étudiant le potentiel de sources de main-d'œuvre non traditionnelle parmi certains groupes dont les Autochtones, les immigrants et les personnes souffrant d'un handicap. La recherche s'intéressait aux obstacles empêchant ces groupes d'intégrer la main-d'œuvre agricole et a permis de relever des approches novatrices, des occasions nouvelles et des facteurs de succès permettant d'accroître leur participation au marché du travail agricole.


Options et possibilités pour attirer des travailleurs non traditionnels dans l'industrie agricole

Ce rapport regroupe des données de recherche, des résultats de groupes de discussion ainsi qu'une analyse du contexte sur les programmes et services en place faisant ressortir les Autochtones, les immigrants et les personnes handicapées comme trois sources de main-d'œuvre non traditionnelle susceptibles d'apporter une contribution au marché du travail agricole.

Il définit également les obstacles à l'emploi et les mesures pouvant être mises en place pour les éliminer et présente un aperçu de la contribution des groupes de discussion organisés auprès des services de placement travaillant avec chacun des trois groupes de main-d'œuvre non traditionnelle.


Nouvelles occasions d'élargissement de la population active agricole : Projets pilotes

Misant sur les résultats de la recherche dont il est question dans le rapport de mars 2015, le CCRHA a fait réaliser trois plans de projets pilotes visant à renforcer la participation des Autochtones, des immigrants et des personnes handicapées à la main-d'œuvre agricole.

Le rapport mentionné en rubrique étudie des façons novatrices d'accroître l'emploi en agriculture parmi ces sources de main-d'œuvre par l'examen de 14 études de cas exemplaire et cerne les facteurs de succès les plus répandus parmi 10 de ces études de cas.

Ce rapport contient également les 14 études de cas de même que le schéma d'entrevue utilisé pour réaliser les études de cas.


Projets pilotes visant à s'attaquer aux obstacles à l'emploi en agriculture et à élargir la main-d'œuvre

Ce rapport final résume les activités associées aux projets pilotes visant à accroître la participation au marché du travail agricole des Autochtones, des immigrants et des personnes handicapées. Il contient un résumé de la recherche et des processus de consultation, de validation et d'élaboration des études de cas exemplaire de même que de la détermination des facteurs de succès.

Y figure aussi une description du processus de recrutement et de sélection des sites des projets pilotes et de l'élaboration d'un guide d'embauche axé sur les sources de main-d'œuvre cibles.

Le rapport comprend également une évaluation sommative provisoire des projets pilotes comprenant notamment les résultats attendus, les points de vue des postulants, les forces et les faiblesses des projets ainsi que les connaissances acquises.


Rapport d’évaluation sommative des projets pilotes du projet Cerner les obstacles à l’emploi en agriculture

Ce rapport présente une évaluation sommative complète de l'incidence des activités de planification, de mise en œuvre et de communication des projets pilotes.

Il présente également une évaluation du rendement des projets pilotes par rapport aux objectifs et aux mesures prévus, y compris le nombre de nouvelles personnes embauchées parmi les trois sources de main-d'œuvre non traditionnelle ciblées, soit les Autochtones, les immigrants et les personnes handicapées.