Abbotsford, C.B. – Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) a choisi le Conseil canadien pour les ressources humaines en agriculture (CCRHA) pour diriger le nouveau Programme de gestion d'une main-d'œuvre agricole de qualité : phase internationale (PGMOQ), injectant dans ce projet de neuf mois une somme de 279 239 $. Le PGMOQ appuiera les employeurs qui embauchent des travailleurs internationaux comme compléments à leur main-d'œuvre canadienne. Le programme vise à fournir aux employeurs les renseignements, la formation et les outils nécessaires pour assurer l'efficacité et le succès de l'embauche et de la gestion de travailleurs internationaux. Les recherches montrent que l'embauche de chaque travailleur international, après un processus rigoureux pour s'assurer que les travailleurs canadiens qualifiés ne souhaitent pas postuler, se traduit par environ deux à quatre emplois à temps plein dans le secteur agricole canadien, à tous les échelons de la chaîne d'approvisionnement agroalimentaire.

En injectant 304 millions de dollars par jour dans l'économie canadienne (plus de 111 milliards de dollars par année) et en employant environ 2,3 millions de Canadiens, le secteur agroalimentaire représente près de 7 % du PIB du Canada. Jouissant d'une reconnaissance mondiale et d'une croissance de la demande sans précédent, grâce à la haute qualité de ses produits et à des normes de sécurité tout aussi élevées, ce secteur commercial essentiel est prêt à accroître considérablement sa contribution économique au Canada, de presque le double d'ici 2025.

Le Rapport des Tables de stratégies économiques du Canada : Secteur Agroalimentaire, publié à l'automne 2018, faisait ressortir plusieurs domaines qui nécessiteront une action du secteur agroalimentaire canadien afin d'accroître les débouchés économiques, comme un régime réglementaire qui appuie l'innovation, un réseau de transport branché et intelligent et des améliorations à l'infrastructure de large bande et de technologie de l'information pour qu'elle soit accessible dans les collectivités rurales. Toutefois, le domaine prioritaire le plus largement débattu et impérieux demeure l'accroissement d'une main-d'œuvre qui soit en mesure d'offrir l'éventail de compétences et d'expérience nécessaires au secteur agroalimentaire canadien afin de profiter pleinement des marchés intérieur et mondial qui souhaitent ardemment avoir accès à « plus » de produits agroalimentaires canadiens, tenus en haute estime.

Le CCRHA mettra en œuvre le projet en tenant une gamme d'ateliers et de webinaires dans tout le Canada et en élaborant des guides et des manuels à l'intention des employeurs. Dans l'avenir, il prévoit la mise en place d'un centre de compétences qui hébergerait un éventail de pratiques exemplaires axées sur la gestion des ressources humaines, auquel les employeurs de tout le vaste monde agroalimentaire auraient accès. Les entreprises agroalimentaires qui envisagent d'accroître les effectifs agricoles ont besoin de travailleurs de tous les niveaux de compétence pour répondre à la gamme de compétences et d'expérience nécessaires pour profiter de la demande croissante de produits agroalimentaires canadiens, lesquels sont très recherchés.

CITATIONS

« Notre gouvernement a désigné l'agriculture comme étant un des principaux moteurs de croissance économique au Canada, en particulier dans nos milieux ruraux. L'augmentation des effectifs au sein des exploitations canadiennes et de la transformation primaire est essentielle au succès de nos entreprises agroalimentaires et contribuera à l'atteinte de l'objectif audacieux de notre gouvernement consistant à accroître nos exportations d'aliments à 75 milliards de dollars d'ici 2025. »

- L’honorable Lawrence MacAulay, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Le secteur agricole canadien est aux prises avec des pénuries importantes de main-d'œuvre, plus de la moitié des emplois y étant saisonniers et offerts dans des régions rurales moins peuplées. L'accès fiable à la main-d'œuvre est essentiel dans ce secteur pour assurer tant la production continue d'aliments que la création d'emplois dans l'ensemble de la Colombie-Britannique et du Canada. »

- Jati Sidhu, député de Mission-Matsqui-Fraser Canyon

« Les employeurs agricoles qui participent à la phase internationale du Programme de gestion d'une main-d'œuvre agricole de qualité mettent du temps et des efforts pour apprendre le processus évolutif, les règles et les pratiques exemplaires afin de soutenir leurs employés. Les travailleurs internationaux sont une partie importante d'une main-d'œuvre agricole canadienne diversifiée. Le CCRHA est fier d'offrir ce nouveau programme appuyant l'embauche et la gestion des travailleurs internationaux, faisant ainsi mieux comprendre que l'agriculture est une industrie fiable qui protège ses travailleurs. »

- Portia MacDonald-Dewhirst, directrice générale, Conseil canadien pour les ressources humaines en agriculture

Financé en partie par le Programme canadien d’adaptation agricole (PCAA) d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, le CCRHA collabore avec les producteurs, les travailleurs agricoles, les ministères fédéraux et provinciaux, des organisations agricoles canadiennes de premier plan, ainsi que des collèges et des fournisseurs de formation afin d'assurer la prestation de la phase internationale du Programme de gestion d'une main-d'œuvre agricole de qualité.

-30-

Pour obtenir de plus amples renseignements, prière de s'adresser à :

Janet Krayden, gestionnaire, Programme de gestion d'une main-d'œuvre agricole de qualité : phase internationale, CCRHA Cell. : 613-784-9426; tél. : 613-745-7457, poste 226; courriel : jkrayden@cahrc-ccrha.ca

Portia MacDonald-Dewhirst, directrice générale, CCRHA Tél. : 613-745-7457, poste 222; couriel : macdonald-dewhirst@cahrc-ccrha.ca

Faits saillants
Information sur le marché du travail en agriculture
Main-d'œuvre agricole canadienne : emplois saisonniers et à l'année
Formation en gestion des ressources humaines AgriCompétences du CCRHA
AgriBoîte à outils en RH du CCRHA à l'intention des employeurs agricoles
Plan d'action sur la main-d'œuvre agricole et agroalimentaire de l'Équipe spéciale sur la main-d'œuvre

Fiche d'information

Soutien de l'industrie à la main-d'œuvre agricole

Les recherches montrent que de nombreux employeurs agricoles offrent à leurs travailleurs une formation linguistique, un soutien volontaire à l'établissement et des formes de rémunération non monétaires. Les employeurs agricoles participent également à des projets liés à la main-d'œuvre comme les suivants :

·         Application à l'intention des travailleurs agricoles : L'organisme Ontario Greenhouse and Vegetable Growers (OGVG) dirige la mise au point d'une application à l'intention des travailleurs agricoles internationaux, « HUBConnect », élaborée par le CCRHA, en collaboration avec les producteurs d'OGVG et un groupe de soutien communautaire.

·         Campagne de recrutement et de rétention des travailleurs : L'Alberta Cattle Feeders Association (ACFA) a dirigé une campagne de recrutement et de rétention des travailleurs, avec l'appui du CCRHA, qui comprenait notamment l'élaboration de profils d'emploi et d'ateliers de gestion des ressources humaines axés sur le recrutement et la rétention des travailleurs.

·         Formation en ligne à l'intention des cueilleurs de champignons : Mushrooms Canada (MC) élabore un programme de formation en ligne à l'intention des cueilleurs de champignons. Le CCRHA a également mené une étude exhaustive qui a fait ressortir la qualité des salaires versés en milieu rural et le cheminement professionnel au sein des exploitations de production de champignons.

·         Promotion auprès des nouveaux immigrants : Le CCRHA a dirigé un projet pilote auprès de groupes sous-représentés qui comprenait un partenariat avec la Calgary Catholic Immigration Society (CCIS). Le projet a connu un franc succès, donnant lieu à plus d'une centaine de placements dans les milieux ruraux albertains au cours d'une période de six mois en 2016.

Programme de gestion d'une main-d'œuvre agricole de qualité : phase internationale

Conseil canadien pour les ressources humaines en agriculture (CCRHA)

Le Conseil canadien pour les ressources humaines en agriculture (CCRHA) est un organisme national, sans but lucratif, qui se consacre à répondre aux enjeux liés aux ressources humaines qu'affrontent les entreprises agricoles de tout le Canada. La participation de l'industrie agricole est la pierre angulaire du CCRHA. Celui-ci travaille avec les leaders de l’industrie, les responsables gouvernementaux et les intervenants en éducation afin de chercher, d’élaborer et de communiquer des solutions aux défis qu'affronte l’agriculture au chapitre de l’emploi et du développement des compétences. Situé à Ottawa, en Ontario, le CCRHA dirige les efforts de collaboration visant la mise en œuvre du Plan d'action canadien sur la main-d'œuvre du secteur agricole et agroalimentaire. Pour obtenir de plus amples renseignements, prière de visiter https://cahrc-ccrha.ca/fr.

Activités
Ce projet impliquera l'élaboration et le déploiement d'outils de formation et de communication à l'intention des employeurs de l'industrie afin d'améliorer leurs capacités à embaucher et à gérer avec succès des travailleurs internationaux en tout respect des règlements sur l'emploi, en leur fournissant des renseignements clairs, des consignes, des conseils et de la formation afin d'améliorer leurs connaissances des exigences et des meilleures pratiques en la matière.

Partenaires
Le CCRHA favorisera la collaboration entre les ordres de gouvernement (national et provincial) et les collaborateurs de l'industrie. L'Équipe spéciale sur la main-d'œuvre du secteur agricole et agroalimentaire (ESMO) du Canada appuiera les activités du projet, tandis que le conseil d'administration du CCRHA en assurera l'orientation stratégique. Les associations agricoles partenaires du projet sont notamment les suivantes : Fédération canadienne de l'agriculture (FCA); Conseil canadien de l'horticulture (CCH); Foreign Agricultural Resource Management Services (FARMS); Association des fruiticulteurs et des maraîchers de l’Ontario (AFMO); Fondation des entreprises en recrutement de main-d’œuvre agricole étrangère (FERME); Western Agriculture Labour Initiative (WALI); Canadian Cattlemen's Association (CCA); Alberta Cattle Feeders Association (ACFA); Alberta Pork (AP); Ontario Pork Industry Council (OPIC); Ontario Pork (OP); Mushrooms Canada (MC).